Futurs enseignants de FLE étudiant à l’étranger : effets du séjour linguistique et culturel sur leur identités analysés à la lumière de leur récit de vie

Resumen

Beaucoup de futurs enseignants de langues étrangères partent étudier dans le(s) pays où la langue qu’ils enseignent est parlée, cela constitue une expérience bouleversante. Le fait d’intégrer une culture différente et socialiser en utilisant une langue étrangère modifie les manières d’appréhender la réalité, ce qui entraîne des conséquences sur le regard sur soi et les autres. Un séjour linguistique et culturel à l’étranger aurait donc des effets sur les constructions identitaires des (futurs) enseignants. L’identité, considérée d’un point de vue dynamique, évolue et se construit dans l’interaction, interaction qui se déroule dans le pays d’accueil grâce au langage. Cet article présente les résultats partiels d’une recherche qualitative où nous avons analysés des aspects identitaires mis en discours dans le récit de vie de neuf enseignant(e)s de FLE colombien(ne)s.

Autores/as

  • Doris Colorado López Universidad de Antioquia

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Palabras clave

Biografía del autor/a


, Universidad de Antioquia

Magíster en Ciencias del Lenguaje de la Universidad Sorbona Nueva - París 3, Francia; Licenciada en Lenguas Extranjeras de la Universidad de Antioquia, Colombia; miembro del grupo EALE (Enseñanza y Aprendizaje de Lenguas Extranjeras) y docente del programa de Licenciatura en Lenguas Extranjeras de la Universidad de Antioquia. Sus áreas de investigación son la formación de maestros, la didáctica de las lenguas extranjeras y la sociolingüística (plurilingüismo).

Publicado
2019-01-18
| 488 |
Sección
Artículos de investigación